Histoire d’une survivante prise en charge par SAD

0 Comments

Il s’agit d’une jeune fille orpheline de 19 ans, tous ses parents ont été torturés à mort une certaine nuit pendant que la moitié des ménages de son village a été visitée par un troupe rebelle dit Nterahamwe. Elle fut alors enlevée dans la brousse par ses bourreaux auteurs d’assassinat de ses parents. Pendant cinq mois d’esclavage sexuel, elle était alors la proie d’une multitude d’impudiques hommes et tomba enceinte. Pendant tous ces temps de captivité, sa famille avait déjà perdu espoir de la retrouver un jour.

Une nuit, pendant que ces Nterahamwe allaient à leurs régulier sale besogne et massacre, elle eût alors la chance de prendre la poudre d’escampette et se retrouvant dans les mains de cinq femmes qui se rendaient à la source pour puiser. Malade comme au point de succomber de ses blessures, elles vont l’emmener dans un centre de santé le plus proche de la place où elle subira les touts premiers soins d’urgence. Après qu’elle ait mis au monde sa petite fille qui compte déjà une année et 6 mois. A voir que ses bourreaux l’avaient déjà maîtrisé, un jour pendant qu’elle était à l’école, ils surgissaient à son école et la kidnappant encore une fois.

Et cette fois-là ils décidèrent de semer en elle la peur de ne plus songer d’évader et la brûla la main au sachet. Par manque des soins appropriée, elle va voir sa main entrain de pourrir petit feu tout en subissant l’esclavage sexuel à tour de rôle.  Ses bourreaux l’abandonnèrent alors quand ils avaient trouvé que sa main dégageait une nauséabonde odeur. Avec une douleur profonde et intense, elle nous arriva par le biais de nos moniteurs dans sa localité de Mule pour des soins appropriés.

Categories: Non classé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *